QUI SUIS-JE ?

​​

Avant tout, une créatrice.

La création, c’est un chemin de découvertes et d’opportunités à saisir.

La création de poupées, c'est un mélange de rencontres : avec notre corps qui nous parle en produisant un objet et avec notre être intérieur qui nous parle en produisant des émotions.

Mon parcours :

Formée en Sciences Humaines et en pratiques artistiques, j’ai appris l’importance de l’objet comme reflet d’une culture, l'importance de la création comme information sur le fonctionnement d'un individu, d'un groupe social.

 

En effet, j’ai travaillé sur les moyens de mieux connaître des peuples à travers l’étude de leurs objets usuels et pratiques quotidiennes. Les objets me fascinent, de la céramique grecque à la peinture réaliste, chaque création tisse un lien entre son concepteur et celui qui va se trouver en face de l’objet, même des siècles plus tard. Par ailleurs, mon passage aux Beaux Arts de La Réunion m'a permis d'envisager divers moyens d'expression, dont le travail à partir de récup' et l'importance des circonstances de la création, sans compter les nombreux media disponibles, partout autour de nous : une expérience clé pour appréhender l'objet comme prolongement de l'humain, mais aussi comme moyen d'accéder à son monde intérieur, à ce qui est présent, parfois invisible, mais d'une grande valeur pour chaque personne qui l'a en soi.

L'importance de Faire (fabriquer):

L’essence de la personne qui fabrique un objet est d’une certaine façon transférée dans l'objet créé, comme une signature au niveau énergétique. Lorsque nous tenons cet objet entre nos mains, nous sommes lié à cette personne, à travers le temps, à travers l’espace : une partie de son histoire peut nous parvenir, car elle y a mis beaucoup d’elle-même, et chacun est capable de sentir cela.

C’est pourquoi un objet peut parfois nous émouvoir, ou nous dégoûter au contraire, lorsqu’on se trouve en sa présence.

La poupée, avec sa forme anthropomorphe, est un objet de transfert facile et qui parle à notre enfant intérieur sans passer par le verbe. Un dialogue de fond s’installe entre notre être profond et ce personnage à forme humanoïde*.

« Les routes sont faites pour les voyages et non pour les destinations. » Bouddha.

Ma conception du processus de création va maintenant au-delà du simple moyen d’expression.

C’est un facteur de voyage à l’intérieur de soi, dans notre imaginaire, pour partir à la rencontre de la personne que nous sommes réellement.

Dans la création, nous sommes le capitaine découvreur, en route pour notre propre Terra Incognita, sur les océans de notre Imaginaire.

Lorsque nous créons une poupée, nous prenons la tête de cet vaisseau, qui part en voyage : nous devons gérer notre équipage, son caractère, ses humeurs et ses principes de vie; nous devons aussi, au cours de ce périple, faire avec les aléas qui se présentent, qui testent notre motivation.

Tous ces facteurs qui jalonnent notre parcours, façonnent aussi le chemin que nous allons va parcourir, pas à pas.

Accompagnatrice de l'Imaginaire :

Le voyage de ce vaisseau magique peut être accompagné, encadré, en sécurité.

La Terra Incognita a ce côté magique qui motive : la découverte, la surprise, le potentiel caché.

Ceci se trouve sur le chemin et non à l'arrivée.

Ceci existe déjà dans notre imaginaire: le voyage nous permet d'y accéder, puisque nous aurons pris le temps de regarder autour de nous et de recevoir ce qui pouvait être reçu.

​​

J'imagine mes poupées et mes ateliers à l'aide de cet esprit de découverte et d’opportunités.

J'accompagne le voyageur pas à pas vers les terres qu'il souhaite découvrir, à son rythme.

Dollycieusement,

Delphine.

*Beaucoup de poupées ont l'aspect d'un être humain : 1 tête, 2 bras, 2 jambes...etc. Cependant, certaines poupées peuvent être de forme plus abstraite, plus surprenante.

Toute création est bonne à recevoir de soi pour soi.

Dans la pratique de l'Imaginaire, les participants sont tous de bons élèves !

Des mots...

Poupée : nom féminin : du latin classique "puppa", petite fille.
                         Larousse.

Enfant : personne naïve, ayant un caractère enfantin.
                 Le Petit Robert.

Soi :

Le soi est le lieu virtuel où s'unifient le conscient et

l'inconscient, permettant ainsi la réalisation de la personnalité psychique authentique

C.G. Jung.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now